Bernard Réquichot

L'œuvre de Bernard Réquichot fait partie des plus importantes redécouvertes de ces soixante-dix dernières années. Elle fut d’autant plus incomprise à son époque que lui-même n’aimait pas en parler, encore moins la montrer et qu’il s’est défenestré la veille d’une grande exposition à la galerie Cordier.

Les « papiers choisis » de Réquichot, ses « reliquaires », ses « dessins de spirale », ses « traces graphiques », l’énigme de ses peintures dessinent une trajectoire singulière entre l’art informel et la poésie concrète, le nouveau réalisme et le pop art. Il n’a cessé d’expérimenter et fut l’un des protagonistes du renouveau du collage.

Onze œuvres de lui sont exposées au Musée national d’art moderne qui écrit: « Réquichot a laissé une poignée d’œuvre aux techniques diverses et à l’inspiration unique. Ils font de lui un des peintres exemplaires de l’art actuel. »

Site officiel de Bernard Réquichot


Biographie de Bernard Réquichot

Expositions (principales)

PERSONNELLES

 1973 « Rétrospective », Centre National d'Art Contemporain (CNAC), Paris

 1977 « Bernard Réquichot : 1929-1961 », Musée de l'Abbaye Sainte-Croix, Les Sables d'Olonne

 1992 « Hommage à Bernard Réquichot », Centre d'art contemporain, Château de Tanlay, Yonne

 2019 « A la découverte de Bernard Réquichot », Galerie Alain Margaron, Paris

COLLECTIVES

 1989 « Donations Daniel Cordier », Centre Pompidou, Paris

 1995 « Passions privées, collection Daniel Cordier », Centre Pompidou

 1997 « Made in France : 1947-1997. Cinquante ans de création en France », Centre Pompidou, Paris

 2002 « Dado-Réquichot, la guerre des nerfs », Musée des Abattoirs, Toulouse

 2002 « Paris, Capital of Arts, 1900-1968 », Royal Academy of Arts, Londres

 2002 « Paris, Capital of Arts, 1900-1968 », Musée Guggenheim, Bilbao

 2003 « Roland Barthes », Centre Pompidou, Paris

 2005 « Big Bang. Destruction et création dans l'art du XXe siècle », Centre Pompidou, Paris

 2009 « Les désordres du plaisir », Centre Pompidou, Paris

 2012 « Collection Michael Werner », Musée d'Art Moderne de Paris, Paris

 2019 « Galeries du XXe siècle », Centre Pompidou, Paris

 2020 « Le rêveur de la forêt », Musée Zadkine, Paris

© 2020 par Galerie Alain Margaron. Créé avec Wix.com 

5, rue du Perche 75003 Paris, France

  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Pinterest Icône
  • Blanc Icône YouTube